Triez les conseils par

J apr 3:4

Remonter les seins sans prothèses

La technique de lifting mammaire (ou pexie mammaire) permet de rajeunir la poitrine en remontant les seins. Elle peut être réalisée sans mettre de prothèses mammaires.

Remonter les seins sans mettre de prothèses

 

Ptose mammaire globale ou pose mammaire glandulaire?

 

La pose mammaire peut être « globale », dans ce cas la plaque aréolo-mamelonnaire descend avec le sein. Ou alors la ptose peut être glandulaire pure, c’est à dire que le niveau de la plaque aréolo mamelonnaire n’a pas changé, et c’est ke segment III du sein uniquement qui s’est déroulé.

 

La ptose sans hypertrophie

 

La ptose primaire sans hypertrophie est possible, et par définition elle concerne plutôt les jeunes filles. Elle peut être liée à un trouble de la morphologie idiopathique des seins (par exemple des seins tubéreux ou des seins pendulaires). Parfois, on retrouve une anomalie de l’élasticité cutanée, avec notamment des vergetures précoces. Le risque d’élargissement des cicatrices est alors réel, tout comme le risque de récidive post opératoire.

 

La ptose avec hypertrophie

 

C’est le cas le plus fréquent. Le sein tombe car il est trop gros. Chez les jeunes filles on observe parfois des hyperplasies glandulaires essentielles. Plus fréquemment on constatera une hyperplasie glandulaire graisseuse, notamment en cas d’obésité, lors de la grossesse, ou bien après la ménaupose.

 

La ptose secondaire

 

C’est la chute des seins par fonte tissulaire. La peau est « vidée », comme par exemple après une grossesse (fonte glandulaire) ou après un amaigrissement massif (cf chez l’obèse après une chirurgie bariatrique).

 

seins qui tombent  pexie mammaire, lifting des seins

J avt Pf  J apr Pf

J avt 3:4  J apr 3:4